Tout savoir sur les champs électromagnétiques basse fréquence

L’ESSENTIEL

Champ électromagnétique des lignes électriques et Santé : Que disent les experts ?

Imprimer Fiche N°5

La position de la communauté scientifique est claire : les champs électromagnétiques générés par les lignes à haute tension n’ont pas d’impact prouvé sur la santé humaine. En effet, aucune des études menées depuis une trentaine d’années n’a permis d’établir scientifiquement un lien de causalité entre la proximité d’installations électriques et quelque pathologie que ce soit. Et ce, même en prenant en compte des intensités de champs très supérieures à celles auxquelles sont soumis les habitants les plus proches des lignes.
Aucune étude scientifique n’a établi un lien direct de cause à effet entre exposition à des champs électriques d’extrêmement basse fréquence et santé. Cette question ne fait guère débat dans la recherche scientifique.
Concernant les champs magnétiques, des effets mesurables ont été identifiées, mais uniquement dans des conditions extrêmes d’exposition créées en laboratoire, et très supérieures aux niveaux d’exposition du public.

Des résultats légitimés par des organismes indépendants…

Les résultats de ces travaux scientifiques ont été repris par les organismes internationaux indépendants comme l’Organisation Mondiale de la Santé, ou le Centre International de Recherche sur le Cancer.
Au niveau français, le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France, l’ANSES(agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et l’OPECST(office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) se sont également exprimés.
Tous confirment l’absence de risque avéré en l’état actuel des connaissances. Tous recommandent en parallèle d’appliquer des seuils d’exposition maximale, qui garantissent l’absence d’effet avéré. Ces seuils sont souvent largement supérieurs aux moyennes généralement constatées sur le terrain. Ces recommandations sont régulièrement révisées en tenant compte de l’état des connaissances scientifiques : il est important de noter qu’aucune de ces mises à jour n’a remis en cause les seuils d’exposition retenus.

… qui ne sont pas toujours assez audibles auprès du grand public

Si la position des scientifiques est claire, comment expliquer dès lors les inquiétudes qui continuent d’entourer les champs électromagnétiques, et notamment ceux qui sont générés par les lignes haute tension ? Une première réponse tient au fait qu’aucun de nos sens n’y est directement sensible : nous ne pouvons ni déceler leur présence, ni évaluer leur intensité sans avoir recours à un appareillage spécifique. Une absence de ressenti qui est à la base d’interrogations à leur sujet, liées à l’impossibilité d’apprécier directement la situation par soi-même.